Last but not least : le Northland !

Nous voici arrivés à la dernière étape de notre voyage (oui, le temps passe vite …) : le Northland ! Cette région située tout au nord de la Nouvelle-Zélande profite d’un climat très doux et de superbes paysages, mais elle est souvent oubliée des touristes. Le langage et les traditions maories y sont très présentes, notamment au Cape Reinga.

IMG_1062

Nous commençons notre trip par un premier arrêt à Wangharei, la plus grosse aire urbaine de la région du Northland. La ville en elle-même n’est pas exceptionnelle (comme la plupart des villes néo-zélandaises), mais elle regorge d’activités et de randonnées aux alentours. Nous avons choisi de faire la marche menant au mont Manaia qui offre de jolis points de vue sur la ville et la région en général. Une heure aller, une heure retour, rien de bien long, mais ça grimpe ! Nous avons gravi des centaines de marches avant d’arriver au sommet (ça fait les cuisses on vous le dit), pour enfin profiter de la vue.

IMG_0978

Juste le temps de redescendre, et nous voilà repartis pour la deuxième attraction proche de Whangarei : les Whangarei falls. Ces célèbres chutes d’eau de 26 mètres sont accessibles très facilement (une dizaine de minutes à pied depuis le parking) et plutôt très sympas à admirer.

IMG_0989IMG_0990

Après une balade en ville, nous repartons pour notre Airbnb et nous préparons pour notre destination du lendemain, Paihia, dans la baie des îles. Mais avant cela, nous faisons une halte à Matapouri, une petit village côtier célèbre pour ses plages magnifiques, ses balades et ses résidences de vacances (nous avons déjà choisi notre future villa). Au départ, nous voulions absolument nous arrêter à Matapouri pour aller voir les fameuses mermaid pools, des piscines naturelles absolument magnifiques, on vous laisse en juger par vous mêmes :

mermaid-pools

Malheureusement, celles-ci sont fermées pour une durée indéterminée depuis le mois de février, à cause des déchets que laissent les touristes. On a du mal à comprendre comment on peut être aussi c** pour détruire un endroit aussi beau, mais avec la nature humaine il faut s’attendre à tout ! On reporte donc notre dévolu sur une jolie balade qui grimpe un peu, au départ de la plage, et nous ne sommes pas déçus par ces beaux paysages.

IMG_1023IMG_1031IMG_1039

Après ces quelques heures au soleil, nous reprenons la route pour Paihia, où nous ferons halte pour deux nuits. Finalement, le temps pluvieux nous permettra seulement de faire une petite balade jusqu’à un point de vue pas folichon, donc autant vous dire que nous sommes ravis de repartir le surlendemain, direction le Cape Reinga !

Sur la route, nous nous arrêtons pour pique-niquer sur la jolie plage de Rarawa. Pas une seule personne, nous sommes seuls au monde.

IMG_1056

Au volant de notre petite Tui, nous enchaînons ensuite les kilomètres pour finalement arriver au point le plus au nord de la Nouvelle-Zélande, le fameux Cape Reinga. Nous avons de la chance, c’est le plus beau jour de la semaine, on va pouvoir en profiter ! Nous nous garons sur le parking, et c’est parti pour admirer la magnifique vue, et se rendre jusqu’au phare.

IMG_1067IMG_1070IMG_1073IMG_1071

Pour la petite histoire, le Cape est l’un des lieux les plus sacrés du pays pour les Maoris. Celui-ci est en effet le lieu emprunté par les esprits des morts pour regagner l’au-delà, appelé Hawaiki. Ceux-ci empruntent le Cape et quittent l’île par un Pohutukawa (arbre endémique de Nouvelle-Zélande), vieux de plus de 800 ans. Ils rejoignent alors dans un premier temps les Three King Islands, d’où ils jettent un dernier regard vers la côte, avant de rejoindre Hawaiki. C’est également le lieu de réunion entre la mer de Tasman et l’océan Pacifique. Un endroit très touristique donc, et chargé d’histoire. On avait hâte de voir cela et nous ne sommes pas déçus !

Avant de regagner notre logement, nous passons par les dunes de sable de Te Paki. Celles-ci sont immenses, et on peut s’y balader ou les dévaler en bodyboard. Il est déjà tard, et plus une seule planche de libre, nous décidons donc de les parcourir à pied, et le spectacle est incroyable !

IMG_1086

On s’amuse comme des petits fous, seuls au beau milieu de ce désert improvisé.

IMG_1111IMG_1106IMG_1093IMG_1098

La nuit commence finalement à tomber, alors nous reprenons la route jusqu’à notre Airbnb. Le lendemain sonne comme notre dernière journée dans le Northland, avant le grand retour sur Auckland ! Nous avions prévu de longer la côte ouest en se baladant dans la forêt Waipoua, la plus grande forêt de kauris de Nouvelle-Zélande. Ces arbres immenses sont emblématiques du pays, et protégés. Malheureusement, tous les itinéraires de balade sont fermés, et le temps est à la pluie. Nous allons néanmoins rendre visite à Tane Mahuta, le kauri le plus massif du monde, et le plus sacré. Son noms signifie même « Seigneur de la forêt » en maori. Du haut de ses 45 mètres et de ses 2000 ans (son âge exact n’est pas connu), il surplombe toute la forêt, c’est impressionnant !

IMG_1121

C’est le seul aperçu que nous aurons de la forêt, et notre dernier arrêt (pratiquement) avant Auckland et le retour en France. Notre voyage s’arrête là, mais on sait déjà que ce ne sera pas le dernier …

Haere mai !

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s