Luang Prabang, la ville au mille trésors

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son ensemble architectural, Luang Prabang est une petite ville du nord du Laos où il fait bon vivre. Si bon qu’on a même décidé d’y passer une semaine entière pour pouvoir profiter pleinement de tout ce que cette cité a à offrir. Et nous n’avons pas été déçus !

IMG_9247
Kuang Si waterfalls

Découvrir le joyau du Laos

Après plusieurs heures de souffrance (et en particulier pour notre fessier) nous arrivons non sans mal dans la ville de Luang Prabang. On y trouve rapidement beaucoup de similitudes avec Chiang Mai : la quiétude, la gentillesse des gens, la beauté de la ville. On prend plaisir à se balader dans les rues et au bord du Mékong.

IMG_9076IMG_9077IMG_9147IMG_9150IMG_9142

La ville abrite pas moins de 80 temples, et nous décidons d’en visiter quelques uns dans la rue principale. Ceux-ci sont encore une fois très beaux, mais dans un style différent de ceux de Thaïlande : plus modestes et moins époustouflants, mais également avec beaucoup moins de touristes, ce qui est fort appréciable ! On croise également quelques moines, toujours prêts à discuter un peu avec nous.

IMG_9090IMG_9093IMG_9133IMG_9130IMG_9101

L’une des attractions phares de Luang Prabang est le Tak Bat, le défilé matinal (très matinal) des moines qui descendent dans les rues pour recueillir les offrandes des habitants. Nous ne l’avons pas fait, mais c’est apparemment un moment très spécial et spirituel. Malheureusement, cette cérémonie est entachée par le comportement irrespectueux des touristes, qui viennent habillés de manière provocante devant les bonzes (prêtre de la religion bouddhique), prennent des photos et parlent fort. Si vous voulez y assister, respectez les traditions et tenez vous correctement !

La ville est aussi connue pour être un centre culturel. Vous n’aurez aucun mal à vous extasier face à l’architecture de la ville qui allie avec brio tradition et architecture coloniale. Nous vous conseillons aussi de visiter le musée des ethnies qui explique très bien le nombre colossal de groupes ethniques qui constituent le Laos ainsi que leurs traditions.

IMG_9117

Pas le temps de niaiser, nous reprenons déjà notre exploration qui, au bout d’un moment, nous amène devant … un salon de massage ? Rien de tel que d’être massé par des mains expertes après plusieurs mois de marche intensive ! Nous avions peur que le massage laotien soit, comme son voisin thaïlandais, un peu « rude » mais au final nous avons été agréablement surpris. Comment décrire nos têtes à la sortie, ça c’est une bonne question ! Mais mon dieu qu’on se sent bien et léger après ça !

Alors que la nuit commence à tomber, nous découvrons la ville sous un deuxième angle. A partir d’une certaine heure, les rues regorgent de petits stands pour pouvoir acheter quelques souvenirs ou encore vous délecter d’un sandwich style « Laos » qui, je dois le reconnaître est vraiment bon ! D’ailleurs nous avons pris l’habitude de venir sur le même stand plusieurs soirs pour pouvoir goûter des sandwichs différents (nous sommes gourmands et fiers de l’êtres). Un autre stand propose également un buffet à volonté pour 1,50 euros, le bonheur !

IMG_9114IMG_9113

Goûter à la cuisine laotienne

Une fois n’est pas coutume, nous avons encore pris un cours de cuisine (qu’est ce que vous voulez , on a envie de faire plaisir à nos proches). Cette fois-ci, ça sera cuisine laotienne au restaurant Bamboo Tree en compagnie de trois autres personnes.

Le cours commence à 9h par un tour d’environ 1h au cœur d’un des plus grands marchés de Luang Prabang : le Phosy market. A peine arrivé sur place que nous sommes déjà tous impressionnés et enivrés par les différentes odeurs, couleurs autours de nous. Nous n’avons qu’une idée en tête, cuisiner ces bons produits !

IMG_9181IMG_9179IMG_9177IMG_9176

De retour au restaurant, nous nous mettons aux fourneaux pour apprendre à cuisiner cinq plats différents grâce à Linda, notre excellente cheffe cuisinière : le lap kai, une salade de poulet épicée, le ho mok pa, du poisson cuit dans des feuilles de bananier, le kua senh sai pak, des noodles frites avec des légumes, le keng som ngua, une soupe de boeuf et enfin le nam wan mark ue, de la citrouille cuite dans de la crème de noix de coco. Nous nous sommes ensuite régalés tous ensemble avant d’aller faire une petite sieste !

IMG_9188

Luang Prabang est connue pour sa très bonne cuisine, une cuisine régionale proche de celle du nord de la Thaïlande, mais avec beaucoup d’influences françaises dues à la colonisation. C’est pour cela que vous trouverez des restaurants français, et même une boulangerie-restaurant très réputée, Le Banneton (où nous avons passé beaucoup de temps !)

S’émerveiller devant les cascades de Kuang Si

S’il y a bien une chose que nous souhaitions absolument faire à Luang Prabang, ce sont les cascades de Kuang Si, situées à une trentaine de kilomètres de la ville. Réputées pour figurer parmi les plus belles chutes d’eau de l’Asie du Sud-Est, nous voulions admirer cela de nos propres yeux. Nous avons donc pris un mini van depuis l’hôtel et sommes arrivés vers 10h le jeudi matin aux cascades. On vous prévient tout de suite : si vous voulez éviter les touristes, venez tôt, TRES tôt : à 10h, il y a déjà énormément de monde. Nous avons fait avec, mais ce doit quand même être bien plus agréable sans devoir jouer des coudes pour prendre une photo. Autre chose à savoir : le lieu abrite également un sanctuaire d’ours noirs à collerette, très menacés pour leur bile en Asie. Ces ours ont été sauvés des mains des braconniers et profitent d’un espace d’un hectare pour s’ébattre. L’initiative est excellente, malgré cela, nous avons quand même du mal à aller admirer ces gros mammifères derrière des cages. Nous laissons donc le sanctuaire derrière nous pour aller découvrir ce que nous sommes venus chercher : les chutes !

IMG_9189IMG_9200IMG_9215IMG_9225

Nous gravissons les étapes petit à petit pour enfin admirer le clou du spectacle :

IMG_9257

Ces cascades sont tout simplement splendides, et malgré les touristes, on ne regrette pas du tout d’être venus ! Nous restons environ 2h sur place avant de reprendre le mini van qui nous reconduit à notre hôtel.

Luang Prabang nous aura offert de jolies découvertes et c’est avec un peu de nostalgie que nous quittons la ville pour reprendre notre avion en direction de l’Indonésie. Prochaine étape : les îles Karimunjawa !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

bilan LPbilan LP


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s