Bangkok, cité des anges

Fini la plage, fini le farniente … direction Bangkok, l’une des capitales les plus denses et riches culturellement parlant. C’est aussi la ville au nom le plus long (150 signes thaï, rien que ça) dont le diminutif signifie « cité des anges ». On part donc plutôt du bon pied pour découvrir la ville la plus visitée au monde.

IMG_8689

Après 12h de trajet en bus de nuit, la motivation laisse plutôt place à la fatigue, et on arrive à Bangkok épuisés et affamés. On rejoint rapidement notre auberge de jeunesse pour déposer nos sacs, et on repart illico en quête d’un petit-déjeuner et d’une petite balade dans le quartier de Khlong Toei. Celui-ci est surtout connu pour son immense marché, mais on préfère se balader tranquillement dans les rues et faire une pause dans un joli petit parc pas loin de notre logement.

IMG_8613IMG_8618

Nous sommes assez rapidement étonnés du contraste avec le Sri Lanka : le pays est plus riche, et ça se sent. La climatisation est présente partout (et même un peu trop, merci les 15 degrés d’écart), les centres commerciaux pullulent, et le métro est plus moderne qu’en Europe. Coucou la civilisation !

Ce petit aperçu nous donne envie d’en voir plus, et nous sommes sur le pied de guerre dès le lendemain matin, prêts à plonger dans le centre de Bangkok. Un trajet de métro plus tard et nous voici arrivés à Hua Lamphong. Quelques gouttes de pluie nous attendent à la sortie, mais ici on sait que cela ne dure jamais bien longtemps. On commence à déambuler dans les rues en direction du palais royal, et on est tout de suite happés par le bouillonnement de la capitale. Vendeurs ambulants, petites échoppes, taxi rose fluo, stands de fleurs … on ne sait plus où donner de la tête tellement il y a de choses à voir, à sentir, à écouter. Les odeurs florales se mélangent à celles de brochettes au poulet qu’un Thaïlandais fait cuire sur sa grille, des masseuses hèlent les passants sur le trottoir, cigarette à la bouche, un touriste tente de négocier le prix d’une montre à une vendeuse ambulante … ce foisonnement donne rapidement le tournis, mais on trouve cela génial.

IMG_8619IMG_8623IMG_8624

Quelques kilomètres plus tard, nous sommes presque arrivés au palais royal lorsqu’un local nous annonce que celui-ci est fermé aujourd’hui : c’est la fête du Ok Phansa, fin du carême bouddhique, et évidemment nous n’étions pas au courant ! Pas de palais donc, mais on peut quand même visiter quelques temples. Aidés d’un local, nous commandons un tuk-tuk qui nous emmène visiter le temple Wat Saket, puis le Wat Pho pour trois fois rien. Le premier est peu connu des touristes et propose une jolie vue du haut de ses 344 marches, mais malheureusement cela est fermé aussi aujourd’hui. Nous restons donc au pied du temple où l’on peut admirer un joli bouddha doré.

IMG_8627

Le Wat Pho, lui, est le temple le plus ancien de Bangkok et renferme une immense statue d’un bouddha couché. Comptez 5,30 euros l’entrée pour deux et une visite que vous n’oublierez pas de sitôt. Le lieu est tout simplement magnifique, et on déambule entre les sanctuaires, émerveillés.

IMG_8647IMG_8673IMG_8661IMG_8651IMG_8685IMG_8682

Le soleil se couche déjà, et on rentre exténués mais ravis à notre auberge de jeunesse. Bangkok nous laisse un beau souvenir, et on regrette une seule chose : ne pas être restés plus longtemps !


2 réflexions sur “Bangkok, cité des anges

  1. Et coucou !!!!!! Enfin on a trouvé le blog !!! Et oui je suis pas doué…. Marvin et moi , nous vous faisons pleins de bisous !!!!!! C est triste Leclerc sans toi….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s