Retrouver un peu de nos montagnes à Ella et Kandy

Alors que nous laissons derrière nous la ville d’Uda Walawe et son magnifique parc, nous nous dirigeons à présent vers la région montagneuse et plus particulièrement vers la jolie ville d’Ella. Entre le moment où nous avons quitté les plages du sud de l’île et le moment où nous arrivons enfin à destination, le dépaysement est total, mais on s’y sent bien !

En route pour la fabrique de thé de Ella

Ella, joyau des hauteurs

Comme beaucoup de voyageurs, la magie opère rapidement et nous avons l’impression de retrouver le charme de nos montagnes. La circulation n’est pas dense comme elle peut l’être dans d’autres villes et la majorité des commerces tiennent essentiellement sur la grande route principale (clairement, ça fait du bien aux oreilles !). Nous ne nous attardons pas et décidons de poser nos sacs pour pouvoir explorer les alentours. Néanmoins, nous sommes vite rattrapés par une ennemie redoutable: la faim ! Je vous rassure, vous n’aurez aucun mal à trouver des restaurants tellement ils sont nombreux (néanmoins attention aux bars à touristes où la qualité n’est pas forcément au rendez-vous et les prix plutôt élevés).

Le lendemain matin, nous décidons de partir visiter la fabrique de thé qui se situe non loin. Nous avons préféré nous y rendre à pied plutôt que de prendre un tuk-tuk et profiter ainsi des paysages (compter environ 1h30 de marche juste pour l’aller).

Un champ de thé
Un champ de thé

Arrivés à l’Halpewatte Tea Factory nous décidons de payer un guide pour pouvoir comprendre toutes les subtilités de la fabrication de cette boisson tant appréciée par nos amis les Anglais. La visite n’est pas très longue mais reste enrichissante (environ 30 minutes pour faire le tour et 2 euros par personne pour la visite). Nous terminons par une dégustation de thé qui, normalement, doit vous inciter à acheter au magasin d’usine mais nous avons préféré nous tourner vers un magasin d’Ella, T-sips, qui reverse 5% de ses recettes à des projets de développement local.

Deuxième réveil à Ella sous un beau soleil et une journée qui s’annonce riche en découvertes. Découverte des paysages magnifiques de la région au cours d’une randonnée, et découverte culinaire avec un cours de cuisine prévu en fin d’après-midi. Mais avant de penser à manger, il faut d’abord se dépenser ! C’est parti pour une marche d’environ 4h pour atteindre le sommet de la montagne de l’Ella Rock, au cours de laquelle nous longeons d’abord des rails, puis nous enfonçons dans la cambrousse environnante.

IMG_8395

On croise pas mal de touristes, mais aussi des locaux qui engloutissent la dernière partie de la randonnée comme si c’était une petite balade de santé (et de surcroît, en tongs), alors que nous, bah on en chie (littéralement). Quelques « putain » plus tard, on atteint enfin le sommet, et là, une vue magnifique s’offre à nous.

IMG_8406

Pas mal hein ? Heureusement, on décide d’attendre quelques minutes avec l’espoir que le ciel se découvre, et là, la magie opère.

IMG_8410IMG_8412IMG_8413IMG_8401

Tous ces efforts nous ont ouvert l’appétit, et c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’on se rend à notre cours de cuisine organisé par le restaurant Matey Hut. Ce soir, c’est Madu qui sera notre professeure pour nous apprendre à cuisiner le fameux rice and curry (une institution au Sri Lanka). Durant deux heures, on épluche des aubergines, on coupe des tomates, on ouvre des noix de coco, le tout dans une ambiance joyeuse de petite colonie de vacances avec nos 10 acolytes, toujours sous les ordres de Madu. On ne retient pas tout malheureusement, mais tant pis, le moment le plus important arrive : la dégustation. On peut enfin goûter nos plats, et il n’y a pas à dire, on se régale ! On repart le ventre bien rempli et prêts à affronter nos 7h de train du lendemain.

Voilà que le dernier jour se lève et nous nous dirigeons prestement vers la gare pour prendre notre train. Nous prenons donc place pour plusieurs heures de voyage et nous profitons des magnifiques paysages qui  défilent sous nos yeux.

IMG_8447IMG_8452

Kandy, son lac et … le brouhaha incessant

Pas le temps de s’assoupir que déjà nous arrivons à la gare de Kandy sous un rideau de pluie (quelle belle rentrée en la matière …). Nous prenons notre courage à deux mains et faisons route vers notre hôtel dans le tumulte de Kandy. Épuisés, on arrive enfin, mais à peine nos sacs posés, notre ventre crie à nouveau famine (entre le petit-déjeuner de ce matin et le moment où nous arrivons sur place croyez-moi, on a qu’une envie c’est de manger quelque chose de chaud !). Heureusement pour nous, nous n’avons qu’à traverser la route pour déguster de très bonnes pizzas (pas forcément très typique je le conçois). C’est donc le ventre rassasié que nous nous couchons enfin après ce long périple.

Après une bonne nuit de sommeil, il est temps de découvrir la ville de Kandy. Depuis notre guesthouse, on a une vue magnifique sur le lac, et on décide de commencer notre balade par cet endroit. Les paysages sont vraiment agréables et nous observons de temps à autre quelques tortues qui ont élu domicile dans le lac.

IMG_8471IMG_8473IMG_8472

Nous continuons notre route vers le centre ville, et là, changement de décor. Les klaxons et la foule dense ont remplacé la quiétude du bord du lac, et on ne peut marcher cinq minutes sans retrouver les habituels tuk-tuk. Les premières gouttes de pluie qui s’écrasent sur le sol ont raison de nous et on fonce s’abriter à notre guesthouse.

Comme nous avons déjà fait rapidement le tour de Kandy et que la ville ne nous a pas trop enchanté, on consacre notre deuxième journée à une petite balade aux alentours et à la découverte du temple de Lankathilaka. Situé sur les hauteurs à une quinzaine de kilomètres, celui-ci a été construit en 1344, et on retrouve également une stupa (monument en forme de dôme qui peut contenir des reliques de Bouddha) et un arbre de la bodhi (arbre très important dans le bouddhisme) dans son enceinte.

IMG_8481IMG_8486

L’endroit est vraiment magnifique et plutôt calme, on ne croise seulement qu’un couple de touristes. Après une petite marche et un rapide trajet en bus, nous revoilà à la guesthouse, prêts à refaire (encore et encore) nos sacs. Demain, départ pour les cités anciennes !

000

 

 

 

 

 

 

 


2 réflexions sur “Retrouver un peu de nos montagnes à Ella et Kandy

  1. Je ne me lasse pas de vous lire et de voir ces somptueux paysages qui doivent être tellement dėpaysants. Merci de nous faire partager tout cela. J ai l impression ainsi d être un peu avec vous. 😘mum

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s