Du tumulte de Colombo au charme balnéaire de Tangalle

Chaleur écrasante, humidité qui colle à la peau, bruits de klaxons en continu et circulation chaotique … pas de doute, nous voici arrivés à Colombo ! La capitale du Sri Lanka nous plonge d’emblée dans un monde totalement différent du nôtre. En quelques jours nous sommes passés de l’effervescence de la ville à la douceur océanique du sud du pays.

IMG_8215

Colombo : le choc culturel

Après 14 heures de vol, nous touchons enfin le sol sri lankais. Épuisés mais heureux, nous sommes tout de suite frappés par la chaleur torride et moite du pays. Plusieurs tuk-tuk nous assaillent d’emblée pour nous conduire à Colombo, mais nous préférons prendre un taxi au vu de la taille imposante de nos sacs. Une demi-heure et quelques frayeurs plus tard (l’expression « la loi de la jungle » prend ici tout son sens en terme de circulation), nous arrivons finalement à notre guesthouse. Après une petite sieste, on se décide à aller arpenter les rues de la capitale, non sans mal : tout est assez mal indiqué, et il est très facile de se perdre. Néanmoins, nous réussissons à rejoindre le quartier de Cinnamon Gardens où on peut finalement apprécier notre premier en-cas sri lankais. Lassés par le tumulte incessant de la ville, nous préférons rentrer nous reposer.

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, un petit-déjeuner copieux nous attend, préparés par les gérants de la guesthouse. Omelettes, fruits, cake à la banane, toasts, thé … un régal ! Le ventre bien rempli, il est l’heure de partir pour Galle. Notre Uber nous emmène à la gare du quartier de Fort, d’où nous prenons notre premier train. L’expérience vaut le détour, et on ne peut que vous la conseiller. Manque de place, nous nous postons entre deux wagons, au niveau des portes qui resteront ouvertes durant tout le trajet, l’occasion de profiter au maximum du paysage. Et quel paysage ! Après avoir dépassé Colombo, nous apercevons enfin l’océan et la nature luxuriante de la côte.

IMG_8029IMG_8063IMG_8079IMG_8089IMG_8094

Émerveillés par la beauté de ce qui nous entoure, nos rêveries sont interrompues de temps à autre par le ballet des vendeurs ambulants. Bouteilles d’eau, fruits, beignets de crevettes … tout y passe ! Les deux heures et demi de voyage passent rapidement, et nous voilà déjà à Galle.

Visites et détente à Galle et Unawatuna

A peine arrivés que nous nous précipitons à l’extérieur de la gare pour pouvoir prendre un bus en direction de Unawatuna (où se trouve notre guesthouse). Pas le temps de réfléchir, nous nous dirigeons vers la station de bus qui, heureusement, se trouve non loin de notre point d’arrivée. Alors les bus … parlons-en! C’est surement l’un des transports le moins cher que vous pouvez trouver mais par contre il va falloir vous accrocher ! Alors que nous arrivons à la station, nous nous retrouvons rapidement submergés par l’animation qui nous entoure et nous ne savons pas dans quel bus monter (sachant que les panneaux d’informations sont en cingalais). Heureusement un local nous indique quel bus prendre et nous arrivons à prendre ce dernier en marche. Après avoir trouvé une place et s’être remis de nos émotions, nous pouvons enfin apprécier la fraîcheur océanique ainsi que les paysages qui défilent sous nos yeux . Néanmoins, avis aux personnes qui ont le mal des transports, il faut savoir que les chauffeurs de bus conduisent rapidement et qu’ils aiment beaucoup appuyer sur la pédale de frein !

Arrivés à Unawatuna nous pouvons enfin profiter de l’hospitalité des locaux, et notamment de notre hôte Kandy. Nous passons beaucoup de temps à la plage, peu bondée en cette saison, et on apprécie de se balader dans les petites rues du village à la nuit tombée.

Le lendemain, direction l’ancienne cité coloniale de Galle où nous passons une bonne partie de la journée. Nous nous baladons le long des remparts de son célèbre fort, classé avec la vieille ville, au patrimoine mondial de l’Unesco. Celle-ci ne ressemble en rien à ce que nous avons pu déjà voir au Sri Lanka, avec ses anciennes demeures néerlandaises et son style architectural à la fois européen et asiatique.

Nous avons beaucoup aimé l’ambiance de cette ville fortifiée mais nous n’avons pas beaucoup visité la Ville Nouvelle qui regorge de boutiques et marchés en tous genres.

Tallala, un petit coin de paradis

Si nous avons aimé la plage d’Unawatuna, ce n’est rien comparée à celle de Tallala, réputée « plus belle plage du pays ». Une étendue de sable fin sans restaurant ni touristes, et l’océan à perte de vue. Après avoir déposé nos bagages au Lagoon Beach Resort, on fonce se dorer la pilule au soleil et boire un verre dans un petit bar qui ne paye pas de mine, mais où l’on rencontre Sujith, le propriétaire des lieux, qui confirme notre première impression sur l’accueil chaleureux des Sri Lankais. On discute de la France, de tout, de rien, et celui-ci nous fait cadeau des 10% habituels de taxe de restauration en plus de nous offrir une bouteille d’eau glacée. Ici, c’est l’humain qui prime sur tout le reste, et ça fait du bien.

IMG_8158IMG_8236

On ne reste qu’une seule journée à Tallala, parce qu’à part la plage, le village est minuscule. Next stop : Tangalle, by bus of course !

Tangalle, dernière bouffée marine

Malheureusement, notre séjour à Tangalle s’est déroulé en grande partie sous la pluie et les nuages, ce qui ne nous a pas permis de trop profiter de la plage. Malgré cela, nous nous sommes quand même baladés en ville, en bord de mer et sur le port de cette jolie petite station balnéaire. Le tour est relativement rapide, Tangalle ne possédant aucun lieu d’exception à part sa plage, et en trois jours on a largement le temps de tout voir.

IMG_8247

Après cette première semaine placée sous le signe du farniente et de la plage, nous sommes maintenant prêts à entamer la deuxième partie de notre séjour dans la région montagneuse d’Ella et de Kandy. Can’t wait !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

conseils articles wordpress

 


3 réflexions sur “Du tumulte de Colombo au charme balnéaire de Tangalle

  1. supers belles photos (je n en attendais pas moins de toi ma fille…) et des commentaires non moins percutants qui donnent vraiment envie d’en connaitre plus sur ce pays chaleureux et magnifique, il faut bien le reconnaitre…
    Si la culture est bien différente de la nôtre , celà ne pourra que vous enrichir à tous les niveaux. En tous les cas, vous semblez vraiment heureux et je suis sûre que vous adapterez très facilement si n ‘est déjà fait . Merci de nous faire partager vos moments de bonheur,(qui sont du coup aussi un peu les nôtres) vos expériences qui me confortent dans l’idée que ce voyage était vraiment fait pour vous…gros gros bisous mum

    Aimé par 1 personne

    1. supers belles photos (je n en attendais pas moins de toi ma fille…) et des commentaires non moins percutants qui donnent vraiment envie d’en connaitre plus sur ce pays chaleureux et magnifique, il faut bien le reconnaitre…
      Si la culture est bien différente de la nôtre , celà ne pourra que vous enrichir à tous les niveaux. En tous les cas, vous semblez vraiment heureux et je suis sûre que vous adapterez très facilement si n ‘est déjà fait . Merci de nous faire partager vos moments de bonheur,(qui sont du coup aussi un peu les nôtres) vos expériences qui me confortent dans l’idée que ce voyage était vraiment fait pour vous…gros gros bisous mum

      J'aime

  2. Superbes photos, une aventure à fond de train ou de bus… continuez à nous faire rêver, on attend vos prochains reportages
    Grosses bises à tous les deux

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s